Optimisation de l’entreprise

Comment faire progresser la croissance et la numérisation en même temps?

À l’ère des mutations technologiques rapides, les entreprises se doivent d’être plus productives et d’automatiser plus rapidement leurs processus. En bref, la transformation numérique exige des investissements. Mais comment assurer la croissance tout en faisant progresser la numérisation? Nous vous accompagnons volontiers dans l’accomplissement de cette tâche.

Mann sitzt an Arbeitsplatz über Dokumenten

Bon à savoir

Croissance grâce à l’efficacité

L’utilisation efficace des ressources est essentielle à la compétitivité des entreprises, car la réduction des coûts a un impact direct sur leur rentabilité. L’analyse de la situation actuelle est la première étape vers une amélioration de l’efficacité, de la productivité et de la rentabilité. Toutefois, le processus d’amélioration n’est pas encore achevé avec la mise en œuvre de mesures d’efficacité. Dans le sillage de l’Industrie 4.0 et de l’Internet des objets (IoT), les données sont devenues l’or du XXIe siècle. C’est particulièrement vrai pour les processus industriels. 

Numérisation de la production

La production connectée est passée d'un engouement fortement médiatisé à un nécessité impérieuse pour la compétitivité et la stratégie entrepreneuriale. De plus en plus d’entreprises y voient une grande opportunité d’améliorer leur rentabilité. Des aspects tels que l’autorégulation et l'interconnexion sont au premier plan. Peut-être votre production sera-t-elle bientôt reliée aux technologies de l’information et de la communication les plus modernes et les plus innovantes, permettant ainsi une intégration rapide et efficace de la production, de la distribution, du développement et d’autres systèmes en un réseau numérisé. La quatrième révolution industrielle offre de grandes opportunités à l’ensemble de l’économie suisse. Car si les sites de production locaux sont efficaces, les entreprises suisses sont également plus compétitives à l’échelle mondiale. Cela peut également conduire à une réindustrialisation à l’échelle nationale ou à la promotion du site de production suisse, ainsi qu’à de nouveaux modèles professionnels décentralisés avec de meilleures conditions de travail.

Quels sont les obstacles qui peuvent survenir?

Les investissements financiers élevés liés à la mise en œuvre sont considérés comme le principal obstacle à la mise en œuvre de l’Industrie 4.0. En l’absence de ressources propres financières, il conviendrait d’envisager un financement approprié. 

D’autres obstacles potentiels sont les suivants:

  • Manque de ressources humaines
  • Manque de savoir-faire technologique et méthodologique
  • Comptabilité économique floue
  • Objectif flou par rapport à l’industrie 4.0
  • Manque de volonté des clients de mettre leurs données en réseau
  • Manque d’idées de projet
  • Manque de compréhension des collaborateurs
Mann schreibt auf Post-It-Zettel auf einer Glasscheibe

Ce que vous devez encore prendre en compte:

Il apparaît qu’un leasing de biens d’équipement peut également contribuer à accroître la valeur ajoutée et la capacité, car il fonctionne selon le principe «utiliser plutôt que d’acheter» et constitue donc la solution de financement idéale pour l’Industrie 4.0. Les mensualités peuvent être structurées de manière à pouvoir être payées à partir du chiffre d’affaires réalisé, selon le principe «Pay as you earn». Grâce à ce principe, le leasing de biens d’équipement permet aussi de ménager les fonds propres, ce qui évite de devoir toucher aux limites de crédit. Cela permet également de mieux budgétiser, d’optimiser la structure du capital et d’en réduire les coûts ainsi que de simplifier la gestion des liquidités. Enfin, grâce au leasing, des investissements peuvent être effectués également durant la phase de croissance.

En particulier en phase d’expansion, le leasing de biens d’équipement est une possibilité de financement intéressante. En effet, étant donné que l’objet de leasing sert de garantie, un crédit plus généreux peut être obtenu. Ceci a également un impact positif sur le prix: les intérêts du leasing sont généralement inférieurs à ceux du crédit. Au-delà de ces avantages connus, le leasing crée aussi une marge de manœuvre financière pour la recherche et le développement, ce qui favorise l’agilité d’une entreprise. Les entreprises peuvent réagir aux cycles d’innovation à plus court terme et restent ainsi compétitives en ce qui concerne les développements technologiques.

Que vous souhaitiez investir dans de nouvelles machines et installations de production, conclure un Leasing de biens d’équipement ou poursuivre la transformation numérique, nous vous aidons à trouver la solution de financement appropriée. Nous vérifions votre planification commerciale et financière, et élaborons une structure de financement sur mesure. Nous aurons plaisir à vous mettre en contact avec des experts, des investisseurs et des bailleurs de fonds. Notre expérience en matière de projets d’infrastructure nous permet d’être à vos côtés en tant que sparring-partner compétent.

Hände mit Stift über einem Notizbuch

Contact et support

Des questions sur l’offre?

Ceci peut aussi vous intéresser

Limite en compte courant

Avec la limite en compte courant, vous élargissez votre marge de manœuvre financière. Utilisez la limite de manière flexible, temporairement ou en permanence.

  • Frais effectifs
  • Baisse possible du taux d’intérêt
  • Possibilité de changement flexible
Demander une limite

Leasing de biens d’équipement

Préservez les liquidités de votre entreprise et optez pour un leasing de biens d’équipement de la Banque Migros. Grâce à nos conditions de leasing individualisées, vous pouvez harmoniser vos charges et revenus de manière optimale.

  • Préservation des liquidités
  • Utilisation des technologies les plus récentes
  • Financement optimal
Demander un leasing en ligne

Business Card

La Business Card de la Banque Migros – la carte de crédit universelle pour les entreprises. Faire ses achats et voyager sur facture mensuelle, en tout temps et dans le monde entier.

  • Acceptation maximale
  • Programme de bonus en fonction des montants dépensés
  • Prestations d’assurance attrayantes

100.–

CHF/an
En savoir plus

Cotisation annuelle Business Card Argent CHF 100, achats à l’étranger 1,50%, retraits d’espèces 3,50% (min. CHF 5 Suisse, min. 10 CHF à l’étranger).