Optimisation de l’entreprise

Quel modèle économique favorise plus l’innovation?

Pour rester compétitif et prospère à long terme, l’esprit d’innovation doit être ancré dans les gènes d’une entreprise. Mais comment l’innovation peut-elle devenir l’un des moteurs dans un environnement en mutation dynamique? Nous avons étudié les facteurs de réussite.

Zwei Frauen über ein Buch geneigt

Bon à savoir


Monde VUCA: le changement est la nouvelle norme

De nos jours, on parle souvent du monde VUCA, une abréviation des quatre premières lettres des termes anglais Volatility, Uncertainty, Complexity et Ambiguity. Cette expression est principalement utilisée pour décrire un environnement de marché difficile, soumis à des changements toujours plus fréquents et complexes. Il est souvent impossible de prévoir l’évolution future du marché et l’interprétation des informations varie d’un pays à l’autre. Même les outils ou méthodes traditionnels, tels que la planification à long terme et le développement de produits, n’ont plus qu’une utilité limitée. Les événements actuels, tels que la pandémie de coronavirus, le montrent clairement. Les entreprises ont besoin d’une capacité de changement et d’une culture d’entreprise où le changement est perçu comme une opportunité.

Quand le marché crie «Hourra»

Les entreprises suisses sont les leaders mondiaux en termes de nombre de brevets et de publications par habitant. Oliver Gassmann, professeur en gestion des innovations à l'université HSG de Saint-Gall, est d'avis qu’il y a encore, malgré tout, un potentiel dans la mise en œuvre des idées. «Les entreprises innovantes sont plus rentables que leurs concurrents, mais la plupart des projets échouent. On constate régulièrement que les entreprises locales ne manquent pas d’idées. La difficulté dans l'aptitude à évaluer les bonnes idées, à les mettre en œuvre en temps utile et à les introduire avec succès sur le marché.»  [1]Ou comme le dit le fabricant de détergents Henkel (Persil): «Qui ose, gagne – l’innovation c’est quand le marché crie hourra.»
 

Facteurs clés de réussite

  • Engagement du management: le soutien
  • le temps et les budgets sont les moteurs nécessaires à la réussite de l’innovation.
  • Orientation stratégique: l’objectif
  • le cheminement et l’orientation des activités d’innovation doivent s’appuyer sur la stratégie de l’entreprise.
  • Responsabilités: les processus d’innovation sont hautement interdisciplinaires et exigent des rôles clairs.
  • Culture de l’innovation: l’innovation requiert des valeurs telles que l’ouverture d’esprit ou la propension au risque.
  • Change Management: l’innovation doit devenir une initiative permanente
  • soutenue et pratiquée de manière active par l’ensemble du personnel.
Zwei Frauen im Gespräch

Ce que vous devez encore prendre en compte

Un modèle économique répond à la question de savoir comment votre entreprise génère des valeurs, les livre à ses clients et les exploite. Pourtant, un modèle économique n’est qu’une abstraction de la réalité entrepreneuriale. Il n’existe donc pas de définition générale ou exhaustive. Au lieu de cela, il existe différents concepts pour décrire et représenter les modèles économiques. En principe, un modèle économique (et le «plan commercial» qui l’accompagne, en anglais «business plan») vise à rendre compréhensible et abordable une idée abstraite. Cela permet de présenter une idée d’entreprise ou d’analyser une entreprise existante et d’examiner les facteurs de réussite d’une entreprise. C’est la base de l’élaboration et du contrôle de toute stratégie, par exemple en ce qui concerne la numérisation.

La modification d’un modèle d’entreprise a des répercussions sur d’autres secteurs de l’entreprise. C’est important lorsqu’il s’agit de développer des modèles économiques stratégiques et donc d’innover. L’Université de Saint-Gall (HSG) a développé deux modèles qui conceptualisent et décrivent les modèles économiques d’une manière globale: le triangle magique et la matrice d'affaires [Business Model Canvas (BMC)] [2], un peu plus détaillée. Les deux modèles intègrent ces questions de manière centralisée:


Qui est le client?
Quels sont les avantages promis?
Comment créons-nous de la valeur ajoutée?
Combien d'argent gagnons-nous et comment le gagnons-nous?

Beaucoup d’entreprises ont non pas un unique modèle économique, mais plusieurs. Chacun de ces modèles économiques peut exiger la mise en place de stratégies numériques et de procédures différentes. C’est le cas, par exemple, d’une entreprise qui fabrique un produit destiné à la fois aux consommateurs finaux, aux fournisseurs ou aux revendeurs en gros. Dans cet exemple, les processus dans le domaine des clients et des modèles de revenus diffèrent considérablement. Un modèle économique est un système dynamique. Une seule question, l’observation d’une tendance ou l’évolution des besoins et du comportement des clients, par exemple lors de la pandémie, peuvent être le point de départ d’un changement radical du modèle économique. Ce qui suit est un travail de stratégie et de processus.
 

Outil de business plan et test de résistance

L’adaptation ou l’élargissement du modèle d’affaires et un nouveau développement stratégique sont souvent des processus à forte intensité de capital. Il convient donc d’investir de manière stratégique et d’envisager les différents scénarios dans un contexte global. Nous vous conseillons dans votre décision d’investissement et trouvons ensemble la solution adaptée à votre entreprise. Avec notre outil Business Plan, nous simulons différents scénarios et réalisons des tests de résistance en temps réel.
Hände auf Laptop Tastatur
Zwei Frauen in lichtdurchflutetem Studio

Notre approche

Réseautage étendu et ancrage local

Ceci peut aussi vous intéresser

Leasing de biens d’équipement

Préservez les liquidités de votre entreprise et optez pour un leasing de biens d’équipement de la Banque Migros. Grâce à nos conditions de leasing individualisées, vous pouvez harmoniser vos charges et revenus de manière optimale.

  • Préservation des liquidités
  • Utilisation des technologies les plus récentes
  • Financement optimal
Demander un leasing en ligne

Limite en compte courant

Avec la limite en compte courant, vous élargissez votre marge de manœuvre financière. Utilisez la limite de manière flexible, temporairement ou en permanence.

  • Frais effectifs
  • Baisse possible du taux d’intérêt
  • Possibilité de changement flexible
Demander une limite

Business Card

La Business Card de la Banque Migros – la carte de crédit universelle pour les entreprises. Faire ses achats et voyager sur facture mensuelle, en tout temps et dans le monde entier.

  • Acceptation maximale
  • Programme de bonus en fonction des montants dépensés
  • Prestations d’assurance attrayantes

100.–

CHF/an
En savoir plus

Cotisation annuelle Business Card Argent CHF 100, achats à l’étranger 1,50%, retraits d’espèces 3,50% (min. CHF 5 Suisse, min. 10 CHF à l’étranger).

Hände mit Stift über einem Notizbuch

Contact et support

Des questions sur l’offre?