Aller au choix de la langue
Aller au champ de recherche
Aller à la navigation principale
Accès direct au contenu
Aller au bas de page

Livres

Banque Migros: la championne de la lutte contre les cartels

Depuis 1957, nous nous engageons pour des conditions favorables aux clients

La décision est prise lors d’un dîner en 1957 au restaurant zurichois Widder: Gottlieb Duttweiler, le fondateur de Migros, veut concrétiser le projet poursuivi de longue date de fonder une banque. Comme auparavant dans le commerce de détail, il souhaite instaurer une concurrence et baisser les prix dans le secteur financier suisse, fortement cartellisé à l’époque.

Les jalons de notre histoire

1958 Ouverture

Le 1er février, la Banque Migros ouvre modestement ses guichets au 3e étage de l’immeuble Migros au Limmatplatz. Son objectif: verser des intérêts d’épargne plus élevés et demander des intérêts de crédit plus bas. Gottlieb Duttweiler entend ainsi mettre fin aux accords sur les taux d’intérêt et les commissions, alors courants dans la branche.

1961 Lancement du réseau de succursales national

La jeune banque se développe rapidement malgré l’offre réduite de produits, qui ne comprend au départ que des comptes de dépôt et des obligations de caisse. La première «succursale», avec une seule personne, ouvre en 1961 à Winterthour; en 1973, la Banque Migros s’implante au Tessin avec le site de Lugano, et en 1978 en Romandie avec une première succursale à Genève.

1979 Pionnière dans les opérations hypothécaires

Le portefeuille hypothécaire de la Banque Migros dépasse un milliard de francs. Comme la Banque Migros répercute plus rapidement les variations de taux sur ses débiteurs que d’autres établissements, elle devient pionnière dans les opérations hypothécaires suisses.

1983 Début des opérations de crédit privé

Dans ce segment aussi, la Banque Migros poursuit dès le début avec succès l’objectif de proposer des conditions plus avantageuses que ses concurrents.

1987 Pionnière en matière de paiement sans espèces

Les clients de la Banque Migros peuvent payer leurs achats sans espèces dans les magasins Migros avec leur carte client M-Card. Le paiement sans espèces dans le commerce de détail avec la carte EC (la carte Maestro actuelle) n’est possible qu’un an plus tard.

1992 Focalisation sur la Suisse

Avec la vente de la Migros Bank Düsseldorf AG, acquise 30 ans plus tôt sous le nom de Mühling Bank, la Banque Migros se concentre désormais systématiquement sur l’activité suisse.

1995 Entrée dans le secteur des fonds de placement

La Banque Migros lance ses propres fonds. Compte tenu de la forte demande, elle ne cesse d’étendre sa gamme.

2000 L’outsider arrive au but

La Banque Migros adhère à l’Association suisse des banquiers (ASB). Entre-temps, les accords sur les prix entre les membres de l’ASB, qui duraient depuis des décennies, ont été supprimés; la Banque Migros les avait combattus depuis sa fondation, y voyant des restrictions de la concurrence.

2005 Nouveau modèle de commissions boursières

La Banque Migros est la première banque suisse à introduire le ticket fee pour les transactions sur titres. L’achat et la vente en Bourse coûtent le même tarif, quel que soit le volume de l’ordre. La Banque Migros crée ainsi une transparence des prix maximale.

2008 Développement du réseau de succursales

La Banque Migros entame l’extension de son réseau de succursales afin de créer 20 sites supplémentaires au cours des années suivantes. L’objectif est désormais atteint: de 45 succursales début 2008, ce chiffre passe à 67 à fin 2017.

2010 Renforcement des opérations de leasing

La Banque Migros reprend la société de leasing Swisslease et renforce ainsi sa position dans le segment Clientèle Entreprises.

2010 Offensive sur les prix pour le crédit privé

La Banque Migros distance clairement ses concurrents en réduisant le taux d’intérêt des crédits privés en ligne de 8,5% à 5,9%. Pour les crédits privés demandés par courrier ou dans une succursale, le taux d’intérêt est réduit à 7,9%.

2012 Liaison entre l’e-banking et les médias sociaux

Avec Migipig, la Banque Migros crée la première plateforme suisse permettant la mise en réseau sur Internet d’amis et de parents pour des objectifs d’épargne communs.

2015 Première solution de paiement P2P basée sur Internet

La Banque Migros introduit la première solution de paiement basée sur Internet: p2p.ch permet de verser ou de demander facilement de l’argent à des amis et connaissances.

2015 Le paiement sans espèces devient encore plus attrayant

Elle lance aussi E-Pay, un nouveau système de paiement qui, trois ans avant l’entrée en vigueur de la libéralisation européenne (PSD2), permet la connexion d’un prestataire de services de paiement externe. Le partenariat avec l’entreprise fintech suédoise Klarna permet aux clients de payer sans carte de crédit dans plus de 30 000 boutiques en ligne de toute l’Europe.

2017 L’une des offres les plus complètes en matière de fonds durables

La Banque Migros étend sa gamme de fonds avec l’une des offres les plus larges et les plus complètes de Suisse en matière de durabilité.

2018 Renforcement de l’activité immobilière

La Banque Migros SA prend une participation majoritaire dans CSL Immobilien AG. Il en résulte un nouveau prestataire global de services immobiliers pour la clientèle Entreprises ainsi que pour les investisseurs privés et institutionnels sur le marché suisse.

2019 Suppression des bonus

En 2019, la Banque Migros est la première grande banque suisse à supprimer les bonus au cours de l’exercice 2019.

2020 L’un des plus vastes réseaux de retrait d’espèces en Suisse

Grâce à la coopération avec le prestataire financier suisse Sonect, les clients de la Banque Migros peuvent retirer des espèces sur 2300 nouveaux sites, en plus des 1700 sites déjà existants. La Banque Migros offre ainsi l’un des plus vastes réseaux de retrait d’espèces en Suisse.

2020 Lancement de nouvelles succursales

La Banque Migros renforce son offre de conseil personnel en étendant son réseau de succursales. La combinaison d’un conseil physique sur place et de l’activation d’un support vidéo permet de proposer l’intégralité des prestations de conseil dans un nouveau type de succursale compact.

Notre réussite en chiffres

Depuis sa fondation, la Banque Migros a connu une forte croissance et compte désormais parmi les cinq plus grandes banques hypothécaires de Suisse.